Elle lui demanda de s’installer et mit  le fauteuil en position horizontale. Après un échange d’usage, il ouvrit la bouche. Elle lui plaça les instruments habituels et s’attaqua à sa molaire gauche sans qu’il ne puisse sortir un son.

Un quart d’heure trop tard, il recouvra la parole et put lui expliquer qu’elle s’était trompée de molaire. Elle regarda la radio et s’excusa brièvement.

-          Désolée, j’avais pris la radio à l’envers.