12 juin 2013

L’oiseau du paradis

Il lui avait susurré qu’elle avait la grâce des oiseaux de paradis. Il avait même ajouté – pourtant tous deux avaient  à peine parlé un quart d'heure - que sans elle, il n’aurait plus goût à rien.  Deux mois plus tard, l’oiseau était en cage et le paradis oublié… PS : photo prise par R.B. au Portugal.
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]