27 juillet 2012

Piquante

On l'avait toujours qualifiée de piquante, pourtant, si elle piquait leur curiosité, c'était jusqu'à un certain point. Elle commençait à s'inquiéter : serait-elle vierge à vie ?Sa mère, à qui elle s'en était ouverte, lui avait répondu.- Ma fille, plutôt coiffer Sainte Catherine que des verges dont la finition et la texture ne te conviendraient pas.Elle en était restée coite.PS : texte écrit dans le cadre des " impromptus littéraires ".
Posté par gballand à 07:29 - Commentaires [7] - Permalien [#]