14 avril 2012

Le porte- parapluie

Depuis  l’acquisition de ce porte-parapluie japonais pour vélo, elle faisait rencontre sur rencontre. Elle ne regrettait  pas ses 39 euros qui  lui avaient permis de croiser la route d’un nombre incalculable de cyclistes aux mollets affriolants : Michel, Eric, Jean Louis, Hervé, Guillaume, Jean, Charles, Frédéric…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :