02 avril 2012

Prise de poids

Retenir sa respiration, il fallait à tout prix qu’il la retienne pour pouvoir  rentrer dans son pantalon en coton blanc. Il enfila la première jambe, la deuxième, le remonta progressivement et se mit en apnée au moment de fermer le bouton, mais rien n’aurait pu combler les trois centimètres qui manquaient ! Il l’enleva anéanti. En slip devant le placard, il passa en revue tous ses pantalons. Il prit le noir en velours côtelé, le gris en coton, puis le marron, le beige… mais le même drame se répétait à chaque fois. Ce matin-là, il... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]