Dimanche matin, tout à trac, son mari lui déclara :
- Tu te rends compte si on changeait de tête tous les jours ? Ça serait fatigant.
Elle lui répondit sans réfléchir
-  J’espère ne jamais avoir la tienne !
Il accusa le choc en disant qu’effectivement, mais que lui y était habitué…