23 mars 2012

l'étourderie

Elle était si étourdie qu’elle se trompait parfois de prénom quand elle s'adressait à son mari. La semaine passée, elle l’avait appelé Robert, et  la veille, elle l’avait affublé d’un prénom qu'il détestait : celui de son père, Gérard ! Elle s'était excusée, tout en remerciant le ciel de ne pas l’avoir appelé Jérémie, le prénom de son amant.PS : Un « remerciement » à Camille dont la chanson - charmante par ailleurs -  m’a permis de donner un titre à mon texte. Camille - L'étourderie (acoustique) (HD)
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :