22 mars 2012

Google traduction

Ils étaient tous là, en rang d’oignons, 32 élèves assis les uns derrière les autres, et ils planchaient sur l’interrogation que le professeur venait de leur donner. Juste quelques phrases d’espagnol, simples bien sûr – il ne faut jamais mettre « l’apprenant » en échec puisqu’on veut l’élever. Le professeur passait dans les rangs, comme un gardien de prison, afin d’éviter antisèches, portables, tricheries en tout genre. Derrière lui, dans le silence de la classe, il entendit soudain une phrase en espagnol, et il pensa qu’il s’agissait... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :