16 mars 2012

Le pari

Tous deux contemplaient la ville de l’autre côté du fleuve ; tout est toujours plus beau de l’autre côté se disait Pedro. Oui, tout renaissait parce que la lumière retirait à la ville la crasse qui d’habitude l’assombrissait. Soudain,  son ami lui annonça d’une voix froide. - Tu sautes du haut du pont, ce soir !- C’est tout ce que tu as trouvé ? Répondit Pedro. L’autre lui lança un regard courroucé. - De toute façon, on a parié et tu as perdu Pedro embrassa tendrement la ville du regard. Après tout, pourquoi pas ! Qui le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]