17 novembre 2011

Le médecin

Il y a deux mois, le médecin  avait eu l’indélicatesse de lui dire : « A cinquante ans, on est plus proche du cercueil que du berceau !* » et il avait pris peur. Depuis, il passait son temps à se prendre le pouls,  à contrôler sa tension, à faire des régimes aussi surprenants que divers, et à surveiller son poids.  Il s’était même inscrit dans une salle de musculation ; sans doute n’aurait-il pas dû. Le 17 novembre, on annonçait son décès dans Paris Normandie. *phrase effectivement prononcée par un médecin
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]