02 octobre 2011

Entre deux eaux

Il avait regardé par-dessus son épaule et lui avait dit. -    Ne me dis pas que tu lis encore un roman portugais !  Tu ne pourrais pas lire autre chose ? Elle s’était retournée et avait regardé l’homme, surprise. C’était la première fois qu’elle le voyait. Son visage, tout comme sa voix, exprimaient la colère. Pour qui se prenait-il ? -    Monsieur, je ne vous connais pas. Il eut un vague sourire. -    C’est tout ce que tu trouves à me dire ? Elle se contenta de répéter. ... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]