30 avril 2011

Lui et l’autre

Depuis longtemps, dans sa tête, ils étaient deux. Cette cohabitation ne lui avait posé aucun  problème, mais depuis un an, son colocataire se plaisait à le contrarier en permanence. Plus rien ne trouvait grâce à ses yeux. Il y a trois jours, il en était même arrivé au point de vouloir l’expulser, mais comment procéder puisqu’aucun bail n’avait été signé ?Certes, il pouvait en parler à un conseiller juridique, mais qui le croirait ? Ne dirait-on pas qu’il était devenu fou ?  
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 avril 2011

L'histoire drôle

Pour le repas d'anniversaire, elle avait appris trois blagues par coeur, histoire de meubler les temps morts qui ne manqueraient pas de surgir. La première blague, elle l'avait dite à la fin de l'apéritif, alors que les bulles de champagne pétillaient gaiement dans sa tête.- Quelle est la différence entre le chocolat et une belle mère ?Personne n'avait répondu, pas même sa belle mère. Elle avait donc donné la réponse.- Le chocolat  constipe, mais la belle mère fait chier.Son mari l'avait fusillée du regard. Quant à sa... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 avril 2011

L'invitation

Quand on allait manger chez eux, on savait précisément de quoi on allait parler. La seule question était de savoir dans quel ordre...
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
25 avril 2011

La maison

Il ne suffisait pas d'hériter d'une maison pour être heureux.  Pourquoi avait-il payé les droits de succession ? Sans doute en souvenir de son enfance, mais maintenant il s’en mordait les doigts. Il fallait toujours se méfier de l’enfance.D’abord, la maison était trop grande, beaucoup trop grande pour lui, mais surtout elle respirait. De jour, il  n’entendait pas son souffle, mais une fois la nuit tombée, il ne pouvait pas dormir. La maison était un corps vivant dont les membres craquaient. Chaque soir, après avoir vérifié... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 avril 2011

Le dragon

Avez-vous déjà voyagé sur le dos d’un dragon ? Moi oui, en rêve…Si vous voulez commencer le voyage, c’est ici. Le texte est de gballand et le montage de Patrick Cassagnes. 
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
23 avril 2011

Le loto

Tous les mercredis il jouait au loto, une habitude plus qu’autre chose. Seulement, ce mercredi-là, il avait oublié de valider son bulletin, et c’est justement ce mercredi-là que ses six numéros sont sortis. Il les a vus défiler sur l’écran de la télé sous le sourire goguenard de l’animatrice…Le lendemain, sa femme l’a trouvé inanimé dans la salle de bain, des bulletins de loto plein la bouche.  
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

22 avril 2011

Le chewing-gum

Une élève de première à qui je demandais de mettre son chewing-gum à la poubelle m’a répondu.- Oh non madame, c’est pour mes caries, ça me les bouche.Jamais à court de réponses les élèves, sauf s’il s’agit de la leçon qu’ils avaient à apprendre, peut-être…  
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 avril 2011

Les ciseaux

Elle ne le supportait plus : il s’achetait des vêtements de marque à n’en plus finir, sortait sans elle tous les samedis, et leur compte était systématiquement à découvert. Un samedi soir, alors qu’il était avec ses copains, elle n’y tint plus. Elle entassa sur le lit les derniers pulls Lacoste qu’il avait achetés, ses trois nouveaux Levi’s 501, sa veste Armani et elle les mit en pièces avec les gros ciseaux à couture que sa mère lui avait donnés. Seule la veste résista à ses assauts répétés, mais sa hargne finit par avoir le... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 avril 2011

Le gyrophare

Il s'était acheté un gyrophare, pour le plaisir. La première fois qu'il s'était fait arrêter par la police avec son gyrophare qui clignotait tous feux dehors, il avait  dit que sa mère était à l'hôpital ; la deuxième fois, il avait prétexté que sa femme accouchait à la clinique du Belvédère ; mais la troisième fois lui fut fatale : garde à vue et comparution immédiate. Il s'était pourtant effondré en disant que son père avait fait un accident vasculaire cérébral...
Posté par gballand à 07:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 avril 2011

Décalage

On est dimanche, en fin d’après-midi, et je remonte la rue Havre Caumartin. A la hauteur de la vitrine du printemps, un haut-parleur diffuse « je t’aime moi non plus » et, à ce moment-là, je vois arriver en sens inverse un clochard hagard au regard vague et au pantalon tenu par une simple corde qui  joue très mal son rôle de ceinture. Il me regarde un instant et aborde une courbe incertaine. La voix sensuelle de Jane Birkin continue de susurrer sa ritournelle sensuelle «  Je t’aime oh oui je t’aime… »… Je me demande qui... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]