30 novembre 2010

Les Livres

Il écrivait des livres, un par an, et nous – les amis - nous les lui achetions. Jamais nous ne les lisions. A chaque livre, nous avions droit à un autographe, puis les livres prenaient gentiment leur place sur l’étagère de la cave où ils se recroquevillaient frileusement en attendant qu’un jour, peut-être, quelqu’un les lise…
Posté par gballand à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :