Elle était en train de feuilleter  Air France magazine quand soudain on annonça :
- Nous avons le regret de vous annoncer que le pilote du vol AF 648 assurant la liaison Roissy-New York est décédé. Le co-pilote a pris les commandes. Nous vous prions d’attacher vos ceintures de sécurité et d’éviter tout déplacement jusqu’à la fin du vol.
Il y eut un silence de mort. Les passagers obéirent, rattachèrent leurs ceintures  et fixèrent le visage des deux hôtesses qui circulaient, à la  recherche d’informations supplémentaires. Ils en furent pour leurs frais, elles se montraient impassibles.
Elle rangea sa revue, ferma les yeux et attendit. Elle fut surprise quand l'avion se posa en douceur sur la piste de l'aéroport de New York.