Vendredi, en cours, je remarque une élève le regard fixé sur ses genoux. Je me déplace vers elle en rasant les murs et que vois-je ? Son portable allumé et ses petits doigts agiles qui s’agitent sur l’écran. Je lui dis d’un ton sec :
- Vous connaissez le règlement intérieur ?
Elle me répond stoïque qu’elle ne se sert pas de son portable. Etonnée j’enchaîne :
- Ah bon et ce doigt qui bougeait sur le portable ?
- J’enlevais une étiquette, me répond-elle effrontément.
Alors là, évidemment, que faire sinon s’effondrer ou hurler de rire ! Parfois je me dis qu’il faudrait une caméra qui filmerait en permanence. Nous aurions alors quelques scènes savoureuses de vie de classe. De quoi faire plusieurs montages à visée didactique intitulés : « il faut le voir pour le croire ! »