18 mars 2010

Les truffes

La veille, elle avait acheté 100 grammes de truffes dans une boulangerie. Après avoir mis les 1OO g dans un petit sachet transparent la boulangère - blonde, ronde et rose jusqu’à l’écœurement - le lui montra en disant d’une voie suraiguë  :- Voilà 100 g, j'en mets plus peut-être ?- Non merci, ça suffira, répondit-elle d’une voix neutre.- C'est pour offrir ? Que voulait-elle dire avec « c’est pour offrir » ? Voulait-elle lui signifier qu’elle se montrait pingre ? Elle en aurait juré. Ce n’était pas la première fois qu’elle... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]