Le pub est agréable, parquets et plafonds en bois lisse, lumière tamisée, un peu bruyant mais ce qu’elle apprécie c’est l’atmosphère non fumeur, propre à ce pays par rapport au sien. Banff est une ville touristique au milieu des Rocheuses, paysages sublimes, montagnes si présentes, cimes enneigées et à perte de vue les sapins entre lesquels la Bow river trace son chemin. La journée a été consacrée à des marches en pleine nature, agrémentées de fou-rires sur les chemins encore glacés et glissants. Parfois un petit souci lui traversait la tête, celui de tomber sur un ours! Elle sourit à cette pensée et se souvient de ce grognement entendu sur le chemin du retour alors qu’ils longeaient « Johnson’s Canyon ».

Maintenant elle savoure sa bière, attendant son chum qui est allé en fumer une sur le trottoir comme tous les fumeurs au Canada. Elle regarde le poste de TV au-dessus du bar, un match de hockey est retransmis mais elle est incapable d’entendre les commentaires, le bruit des conversations alentour étant trop fort. De toute façon, elle n’aime pas ce sport, trop violent, un sport de brutes pour elle, tout comme le football ou ce qu’il est devenu. Le barman pose un billet devant elle. Le regard interrogateur, elle lève les yeux vers lui, il sourit et s’en va. Elle prend le bout de papier et lit « you are beautifull ». Un peu interloquée elle regarde autour d’elle, scrute les tables et ceux qui y sont attablés. Rien. Elle continue à faire le tour du pub et soudain son regard tombe dans celui d’un homme, assis au bar à l’opposé de sa place. Quand leurs regards s’accrochent, elle comprend que le billet est de sa main. Il lève son verre comme pour trinquer à sa santé. Elle fait de même. Elle hésite et se décide soudain. Elle prend le même billet et y couche les mots qui lui viennent à l’esprit. Elle attrape le barman et lui demande de retourner le message à son expéditeur. Son chum revient, il boit les dernières gouttes de sa bière et ils s’en vont. L’homme la regarde partir et serre dans sa main le bout de papier, vestige d’un petit moment précieux à garder dans un coin de sa mémoire.