Il y a longtemps, lorsque mon fils était en CP, la maîtresse lui a fait faire une boîte à compliments pour la fête des mères. C’était une jolie petite boîte jaune pâle dont le tiroir contenait un premier compliment qui disait « Chère maman, je t’aime beaucoup et je t’offre mon premier baiser par ce message »…Un peu mièvre, penseront certains, et ils auront certainement raison.

Ce premier compliment fut aussi le dernier que la boîte ait connu. Malgré tout, je l'ai conservée, non parce que mon fils  l’a faite - j’ai jeté sans état d’âme d’autres cadeaux de fête des mères – mais sans doute parce que je garde un souvenir ému des compliments que je n’ai jamais eus… peut-être les ai-je tout simplement oubliés…