Les derniers événements de Rouen (1) (Mt St Aignan) où la police a allègrement « tabassé »  un jeune homme déjà au sol, menottes aux poignets,  sont une nouvelle illustration ( on pourrait rappeler bien d’autres événements : les émeutes de la gare du Nord, la maternelle Rampal, les étudiants et le syndicaliste SUD accusés à tort d’avoir agressés des policiers lors des manifestations CPE, la mort de deux adolescents dans un transformateur EDF parce qu’ils tentaient d’échapper à la police…) d’une société où, les pouvoirs  renforcés donnés à la police  l’incite à des débordements – souvent graves -  de plus en plus fréquents…
Cette  police « toute puissante » – émanation du précédent ministre de l’intérieur (2) -  nourrit l’insécurité, mais aussi les angoisses des citoyens. Nombre de futurs électeurs semblent fascinés par ce nouveau « Rambo » qui  assure qu’il  combattra sans relâche une insécurité qu’il a lui-même fait flamber ! Quelle adroite manipulation des esprits.
En 1948, l’écrivain suédois Stig Dagerman, de voyage en France notait la chose suivante, sur une cité de la banlieue parisienne :
« Elle a une majorité gaulliste cette cité, mais ce serait une grossière erreur que d’affirmer que ses habitants sont des gaullistes convaincus et que la « volonté populaire » y est en faveur d’un régime fort aux aspects dictatoriaux. Si l’on doit parler de volonté populaire, il faut également dire que celle-ci est fourvoyée ; d’une part du fait de l’absence de programme du parti gaulliste, qui profite de l’avantage de celui qui n’a pas de programme – c’est-à-dire de pouvoir tout promettre - , et d’autre part du fait de sa propre lassitude et de sa nervosité, dispositions qui incitent les gens à croire à tout ou bien à rien. »
L’histoire souvent se répète… mais Sarkozy n’est pas de Gaulle !

(1) Suite à ces « bavures », deux temps forts sont proposés le mardi 10 avril:
1- rassemblement à 12 h place Colbert, Mont Saint Aignan (lieu de la bavure)
2- réunion unitaire à l'appel du Comité de Défense des Libertés Fondamentales (CDLF) à 18 h 30 à la Maison des associations, 22 rue Dumont d’Urville à Rouen (près de la préfecture) pour envisager les suites à donner.
(2) Le site Prochoix (
http://www.prochoix.org:80/cgi/blog/ ) présente des articles intéressants sur M. Sarkozy.