Il paraît que dans le tourisme, on fait parfois tester des prestations touristiques par le personnel. Il s’agit de faire découvrir aux employés ce que c’est que d’être client pour que disparaisse le réflexe «  adressez-vous au concierge »  que s’entendent souvent répondre les clients. (courrier international du 22 au 28 mars)
Il serait intéressant de faire la même chose dans l’Education Nationale. Les professeurs volontaires assisteraient donc aux cours de leurs collègues – volontaires aussi -  en tant qu’élèves au milieu d’élèves, afin que disparaisse le réflexe « c’est évident ! » - terriblement handicapant lorsqu’on ne comprend rien à un cours – ou, plus simplement, afin que disparaisse l’impression profondément ancrée chez les professeurs que leurs cours sont dispensés on ne peut plus clairement à des élèves qui – ne le font-ils pas exprès d’ailleurs ? – consacrent toute leur énergie à ne pas s’élever !
Il serait souhaitable, pour la bonne marche de cette expérience, que les professeurs aient le moins de notions possibles dans la discipline choisie, sinon ils risqueraient se transformer en « inspecteurs », ce qui ne serait pas du tout  le but recherché…